KikouBlog de Mathias - Général
Mathias

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Dans la catégorie Général

SaintéLyon

Par Mathias - 02-12-2018 12:31:41 - 6 commentaires

Une petite pensée pour les copains qui terminent la SaintéLyon !

Tiens, j'auto-plagie mon billet du WE dernier... eh oui, ça m'a donné envie de me replonger dans mes archives, comme pour la Rhône Orientation...

Un poil de nostalgie donc... on plonge dans les archives ! J'ai donc pris le départ de 14 des 16 dernières éditions, dont 12 fois en solo... mais en fait je ne suis allé au bout que 9 fois :

  • 2018 (65ème édition, 81 km) : blessé
  • 2017 (72 km, ~7500 partants) : 321è/5787 en 8h00'21".
  • 2016 (72 km, ~6000 partants) : abandon Saint Christo, 1h21'.
  • 2015 (72 km) : 469è/5322 en 7h51'11".
  • 2014 (72 km) : 86è/4939 en 7h01'25".
  • 2013 (60ème édition, 76 km) : 371è/5100 en 8h30'21".
  • 2012 (69 km) : abandon Sainte Catherine, 2h30'.
  • 2011 (69 km) : pas inscrit, pour cause d'AG Kikouroù à Marignane !
  • 2010 (69 km) : 130è/4030 en 6h52'56".
  • 2009 (69 km) : 1642è/3642 en 8h47'11".
  • 2008 (69 km, relais 4) : 121è/460 en 6h23'30".
  • 2007 (69 km) : abandon Sainte Catherine, 2h51'49".
  • 2006 (69 km, relais 4) : 468è/469 en 10h23'15".
  • 2005 (68 km) : pas inscrit, pour cause de voyage à l'étranger.
  • 2004 (69 km) : 171è/1584 en 6h36'15".
  • 2003 (65 km) : 112è/1391 en 6h11'48".
  • 2002 (64 km) : 6h44'42".

(oui je sais, je recycle mon billet du WE dernier, mais que voulez-vous, à partir d'un certain âge on radote en ressassant ses souvenirs d'anciens combattant...)

Et souvenez-vous : "La SaintéLyon, c'est trop bon, mangez-en !"

SaintéLyon 2002, ça ne nous rajeunit pas !

SaintéLyon 2004

SaintéLyon 2007, une grande année !

Voir les 6 commentaires

Assurance annulation

Par Mathias - 29-11-2018 10:07:48 - 8 commentaires

Tiens j'ai envie de râler aujourd'hui.

Je viens de poster ceci sur le fil de la STL :

Mouais, le mécanisme d'assurance annulation ça m'a toujours gonflé, surtout sur les courses où on prend maintenant son dossard des mois à l'avance. ça pourrait quand même faire partie des services rendus par la course de permettre le remboursement (au moins partiel) quand il y a une bonne raison (médicale).


Bon ok, j'aurais dû m'y prendre plus tôt. Mais quand même, la procédure de transfert de dossard qui est fermée sans avertissement explicite préalable, c'est bof.

Et je réalise que cette année je joue de malchance. Depuis que je ne fais plus d'ultra, en général je participe à 30 voir 40 courses par an... cette année, après 4 ou 5 dossards en janvier-mars (incluant les cross), bim déchirure => 2 dossards à la trappe.
Après plusieurs mois, je tente en septembre de me remotiver en m'inscrivant à tout ce qui passe. J'ai le temps de courir l'UTV en relais début septembre, et 15 jours après bim clavicule => 4 dossards à la trappe.

Bilan : 6 dossards à la trappe sur 9 ou 10 !

Je tiens d'ailleurs à signaler que sur ces 6 dossards, les organisateurs du semi de Feurs (département 42) m'ont gentiment proposé de reporter mon inscription à l'année prochaine, sans même demander un justificatif médical de mon DNS.

Voilà, j'avais juste envie de râler...

Samedi soir en guise de protestation, je vais enfiler un gilet jaune et aller bloquer la SaintéLyon sur le 1er rond-point à la sortie de Saint-Etienne !

Voir les 8 commentaires

Rhône Orientation à Quincié-en-Beaujolais

Par Mathias - 25-11-2018 12:28:09 - 4 commentaires

Une petite pensée pour les copains qui viennent de prendre le départ de la Rhône Orientation à Quincié-en-Beaujolais !

Rassurez-vous, après avoir raté une autre de mes courses favorites le WE dernier, le Sainté Trail Urbain, alors que j'avais terminé toutes les éditions jusqu'à maintenant, j'ai raté ce matin le départ de la Rhône'O pour la 1ère fois depuis 2006 ! Mais je vis tout à fait bien ! Je vais bien, tout va bien !

Un poil de nostalgie... on plonge dans les archives ! Sauf erreur ou oubli, j'ai donc participé à 14 des 17 dernières éditions :

  • 21ème édition (Quincié-en-Beaujolais, 2018) : blessé
  • 20ème édition (Vaugneray, 2017) : 13è, 3h10'13", circuit B
  • 19ème édition (Lamure sur Azergues, 2016) : 12ème, 4h03'31", circuit A
  • 18ème édition (Poule les Echarmeaux, 2015) : 27ème, 4h23'29", circuit A
  • 17ème édition (Letra, 2014) : 9ème, 3h33'34", circuit A
  • 16ème édition (Cublize, 2013) : 9ème, 3h07'21", circuit A
  • 15ème édition (Grandris, 2012) : 11ème, 2h52'54", circuit A
  • 14ème édition (Lamure sur Azergues, 2011) : 24ème, 4h16'47", circuit A
  • 13ème édition (Theizé, 2010) : PM, 3h07'18", circuit C
  • 12ème édition (Monsols, 2009) : 20ème, 3h44'36", circuit A
  • 11ème édition (Grandris, 2008) : 37ème, 3h59'15", circuit B
  • 10ème édition (Letra, 2007) : 16ème, 3h36'31", circuit B
  • 9ème édition (Quincié-en-Beaujolais, 2006) : blessé
  • 8ème édition (Fleurie, 2005) : à l'étranger
  • 7ème édition (Monsols, 2004) : non
  • 6ème édition (Saint Ygny de Vers, 2003) : 15ème, 3h07'57", circuit A
  • 5ème édition (Juliénas, 2002) : 30ème, 4h09', circuit A
  • 4ème édition (Quincié-en-Beaujolais, 2001) : 4ème, 3h01'46", circuit B
  • 3ème édition (Le Perréon, 2000) : non
  • 2ème édition (Cogny, 1999) : non
  • 1ère édition (Chambost-Allières, 1998) : non

Allez, rien de grave, c'est pas (encore) la fin des haricots, juste un peu d'attente, faut être patient, et je reviendrai plus fort pour tous les pourrir ;-)

Et souvenez-vous : "La CO, c'est trop bon, mangez-en !"

Voir les 4 commentaires

Et crac la clavicule !

Par Mathias - 29-09-2018 18:47:10 - 26 commentaires

Le DNF le plus rapide de ma carrière !
Au bout d'environ 4 secondes de course, et dans mon jardin !
Départ rapide (mais pas tant, on n'est pas des brutes !) pour griller cousin Alexis, et lui montrer qui est le boss, petit saut de côté pour éviter les enfants, emberlificotage dans le massif de fleur, roulé boulé pleine bourre dans le dévers descendant, crac, comment ça crac ?
Je repars aussi sec mais pour tomber dans les vapes 20 mètres plus loin... alors c'est qui le boss, hmm ?

Un truc de dingues... combien de milliers de fois je me suis retrouvé dans des passages bien plus craignoss que ça, ces dernières années, en course ou en balade, dans toutes sortes de montagnes... et sans blessure significative...

Bon, l'opération s'est bien passée, j'ai maintenant une plaque de titane dans l'épaule (super), et ~2 mois d'arrêt de travail... pour mon 1er arrêt de travail en 20 ans, je ne fais pas dans la dentelle.

Merci à la famille, aux pompiers, et à l'armada d'infirmières, d'aides-soignantes et autres toubibs aux urgences, au CHU... le tout pour un coût astronomique de 3€ (sérum phy), vive le service public !

Bon, maintenant il faut que je trouve un home trainer (conseils bienvenus)... l'entraînement laissait déjà à désirer depuis ma déchirure musculaire en mars, mais là je me dirige droit vers la musculature de Jabba le Hutt... ce qui n'est pas idéal pour viser 2h50 au marathon d'Annecy en avril ! ;-)

 

Voir les 26 commentaires

Bonne résolution du 30 décembre

Par Mathias - 30-12-2017 18:11:40 - 16 commentaires

Jadis, j'étais accro à une drogue dure...

Il y a un an, j'ai décroché, assez brutalement. J'ai bien tenté de maintenir une activité minimum, mais c'était molasson.

Il y a 4 semaines, j'ai réussi à me sevrer, complètement. Le lendemain de la SaintéLyon.

Depuis, excepté un tout petit écart avec l'ami Tounik il y a 2 semaines (oh, 3 fois rien, une toute petite balade en ski de fond pépère...), j'ai tenu. Pas une sortie. Pas de vélo. Pas de CàP. Pas de rando. Pas de ski. Encore moins de natation !!!

Que de temps gagné à me tenir à distance (relative...) de Kikouroù, ce repère de toxicos !

Et maintenant ?

4 semaines et 6kgs de papillottes plus tard, j'ai pris 3kgs (sans parler du muscle qui a dû se transformer en gras), je suis tout énervé gnagna, je suis dans le gaz un jour sur deux, j'ai des putains de douleurs aux lombaires... et je ne vous parle pas de mon transit ! (ce n'est pas le lieu ;-) )

Bon, ok, le toubib m'avait conseillé 3 semaines de pause pour laisser le temps à mes mollets de se refaire une santé. Alors, oui, les mollets, ça va. Merci pour eux. Le reste, bof.

Et aujourd'hui, j'ai craqué. J'en pouvais plus... à peine Vétéran, et voilà que je périclite, je décline, je m'affaisse, je molassonne, je déliquesce, je dégénère, je péris, que dis-je, j'agonise !

J'ai craqué...

J'ai commencé par enregistrer 20 courses dans le calendrier Kikouroù, dépiler 350 mails Kikouroù en retard, dont 250 réclamations diverses (ah, le respect de la vie privée !), 50 "pour la modique somme de 20 000$ faites passer votre site dans le top 10", 30 "j'ai-perdu-mon-mot-de-passe", 10 "j'aime-bien-ce-que-vous-faites" et 5 "conars, s'ai pa toi qui me di ce ke je peus dir sur ton forum de conar", et me voilà parti avec mes five fingers (jamais testées) et mon chien pour une mini-sortie de 30min dont une bonne partie dans les ronces.

Bon sang de bleu ! Nom d'un Kilian ! ça fait du bien.

Même si les douleurs au dos ont empiré.

Maintenant, la question est : comment mettre toutes les chances de son côté pour une assurer une bonne rechute, de qualité, pérenne ?

On sait ce qu'il advient des bonnes résolutions du nouvel an.

Je lis que "En 2007, une étude menée par Richard Wiseman de l’Université de Bristol impliquant 3 000 personnes a montré que 88 % des résolutions de la nouvelle année échouaient. Concernant le taux de succès, il serait amélioré sensiblement lorsque les résolutions sont rendues publiques et qu'elles obtiennent le soutien des amis."

J'ai donc décidé de prendre une bonne résolution du 30 décembre.

Voir les 16 commentaires

Entraînement marathon, semaine 3/4

Par Mathias - 15-04-2016 22:37:43 - 1 commentaire

Allez 3ème semaine d'entraînement marathon...

J'espérais en faire une semaine un peu chargée, avec un peu de volume et surtout du bitume, pour ensuite alléger la dernière semaine. Bof bof.

Lundi : endurance, 6,6km, je me traîne.

Mardi : 10x400m 1'17" R70m 50", pas de bonnes sensations.

Jeudi : séance semi-longue, 16,1km avec un peu de D+, du rythme et 90% sur bitume. Bonnes sensations.

Vendredi : footing, 9,2km

Samedi : le "Défi Yayos", montée sèche de 500m D+ à bloc en 22'12, ahhhhhh ça défoule !

Dimanche : la rand'O Drôme, une CO de 2h30 à un bon rythme. Bonnes sensations.

 Semaine 3 : 6 sorties, 61,7kms, 6h14

ça manque toujours de VS42 et de bitume ! Heureusement que la séance de jeudi fait un peu moins tâche que les autres...

Je commence à pas bien le sentir, ce marathon...

Voir le commentaire

Entraînement marathon, semaine 1/4

Par Mathias - 03-04-2016 17:58:37 - Aucun commentaire

Bon, et bien... mon entraînement semi ayant donné un résultat mitigé (mais encourageant !), j'ai donc transformé mon objectif "bitume" de ce début d'année. Ce sera finalement le marathon d'Annecy le 17 avril.

Ok, il me reste 4 semaines pour m'entraîner sur les bases de mon entraînement semi.

Ma plus grosse marge de manoeuvre : la perte de poids ! Passer de 70 à 68 ou même 67 pourrait me faire gagner pas mal de temps...

Objectif Annecy : 2h50.

C'est plutôt ambitieux. Je sais que je ne les ai pas dans les jambes, pour l'instant. Mon 1h19'36 au semi de Feurs est trompeur : la vitesse est là, mais sans une bonne dose de sorties longues et de vitesse spécifique, je sais comment ça se termine, un marathon : le semi en 1h24 (pile poil) puis ensuite à l'agonie pendant 20 bornes !

Allez hop, je vais essayer de reprendre un entraînement correct, et arrêter de bouffer tel un goret affamé. C'est pas gagné...

Récap de la semaine 1/4 :

Jeudi : 20x200m 36" R70m 37", on reprend les fractionnés ça défoule.

Vendredi : 55' endurance, 11,3km.

Samedi : une petite course qui passe par là, ~8kms en 29'33.

Dimanche : sortie longue bitume, 17,4km en 1h44.

Semaine 1 : 4 sorties = 46.3kms.

Poids : entre 69,9 et 70,8...

Bon c'est pas encore ça, faudrait penser à se bouger un peu !

Entraînement semi, semaine 11/11

Par Mathias - 20-03-2016 18:16:24 - 10 commentaires

Bon ben voilà !

Mon "plan" d'entraînement s'est terminé un peu en eau de boudin, avec les 4 dernières semaines bien légères... trop légères !

Petit récap' :

Semaine 8 : 3 sorties (67kms) = 7h29' endurance.

Semaine 9 : 3 sorties (32.8kms) = 16h16' endurance.

Semaine 10 : 1 sortie (10.0kms) = 36'48" compétition.

Et enfin, semaine 11 sur 11 : 0 (ZERO) sortie, 0 (ZERO) km !

Enfin si, une petite sortie quand même : le semi lui-même, ce dimanche matin !

La faute à une méchante crève qui m'a mis KO presque toute la semaine... et qui m'a fait douter jusqu'au matin du départ, de la pertinence de prendre le départ avec un adducteur qui me fait mal (courbature de type grippe ? Séquelle du 10km du WE dernier ?) et surtout avec une trachée qui me fait mal à chaque inspiration un peu forte.

Un footing de 8min le samedi soir ne me rassure pas vraiment.

Le dimanche matin ça ne va pas trop mal, je vais donc le courir, ce semi. Je m'étais inscrit il y a 2 mois, normal c'était un objectif !!!

Je pars un chouia moins vite que l'an dernier, et ça va assez bien. Adducteur ok. Trachée à peu près ok. Nez qui coule : pas pratique !

Je passe le 10 en 36'23" (contre 36'04" l'an dernier), c'est mieux que ce que j'espérais.

Je baisse quand même le rythme à partir du 11ème, j'ai un peu de mal, je perds du temps sur l'an dernier. Je m'accroche comme je peux aux groupes qui me doublent. Tiens, la 1ère féminine (l'an dernier j'étais resté devant), bigre ça avance ! Je n'essaie même pas de m'accrocher, cette fois. Elle se fait ravitailler en vol par un autre coureur (c'est bof !) mais par contre il ne lui sert pas vraiment de lièvre, pendant un moment c'est elle qui mène le petit groupe, et qui prend le vent. Y'a pas de vent, mais quand même ;-)

Bref revenons à nos moutons : je m'accroche, un peu moins motivé que si je pouvais encore espérer un 1h18, et je me mets à courir en 3'45-3'55 jusqu'au 17ème.

Là c'est un peu dur, 4'06, 4'15 ! Et les 2 derniers en 3'36 et 3'45, ça va.

Je m'enfile 4 flanby (ça va mieux !) et passe un petit moment à papoter avec collègues de boulot, kikoureurs, coureurs de l'ASMSE et autres têtes connues. Et en plus il fait beau : c'est le printemps !

Résultat : 1h19'36", je suis ravi, même si j'ai un petit regret de ne pas avoir été à 100%. Mais à combien ? 90%, 99% ? Va falloir reprendre un dossard pour savoir ! C'est parfait, j'avais déjà décidé de changer mon fusil d'épaule et de viser un petit 2h50 au marathon d'Annecy. Glups. Un marathon c'est quand même le cran du dessus, je n'ai jamais réussi à en terminer un en bon état.

Allez hop au boulot ! Objectif fractionnés, 5 séances par semaine, et 67-68kgs dans un mois !

Voir les 10 commentaires

Entraînement semi, semaine 10/11

Par Mathias - 17-03-2016 13:27:59 - 1 commentaire

Ce billet sera bref !

Sitôt rentré d'Equateur, après 1 journée à StEtienne, je repars en déplacement pro pour le reste de la semaine.

Pas une seule séance de la semaine !

Sauf dimanche... je repère par hasard un 10km pas loin de là où je passe le WE.

Ce sera parfait pour ma "prépa" touriste semi !

J'ai bien retenu la leçon du semi de Saint-Priest : cette fois-ce ce sera 1/2h d'échauffement !

Les sensations ne sont pas mauvaises, je bats même mon record sur la distance (36'48" et 13è/527). Après un mois complet sans vrai entraînement "route", je suis assez content. Mais je sens bien que je suis un cran en-dessous de mon niveau de l'an dernier : fin mars 2015, je passais le km 10 du semi de Feurs en 36'04"...

Semaine 10 : 1 sortie (10.0kms) = 36'48" compétition.

Bon, je suis inscrit au Semi de Feurs depuis 2 mois, je vais donc aller "honorer" mon dossard. Mais je vais transformer ce semi "objectif" en un semi de prépa pour un nouvel objectif : le marathon d'Annecy. Objectif : 2h50 (ouch !).

Mais pour ça il faudra réussir à remettre la machine en route d'ici là !

à suivre...

Voir le commentaire

Entraînement semi, semaine 8/11

Par Mathias - 12-03-2016 17:54:19 - 2 commentaires

Comment sauver un plan d'entraînement semi avec une contracture au mollet et en déplacement à l'étranger avec beaucoup de boulot ?

Pas facile...

Je commence déjà à galérer dans les aéroports avec mon gros sac, en traînant la patte.

Arrivé à Quito le lundi, je n'ai de toute manière pas de dispo pour faire du sport. Ce n'est peut être pas plus mal, car le mollet est toujours douloureux.

Je suis tout de même assez déçu car je crains de devoir renoncer au trail par étape que j'étais tout content d'avoir repéré ce WE, à Cotacachi au nord de Quito. Il faut que j'évite d'aggraver la blessure et compromettre la sortie alpinisme que j'espère pouvoir organiser la semaine prochaine, et bien sûr le semi "objectif" du 20 mars.

Je me contente donc d'un petit test sur tapis, à l'hôtel, le jeudi soir. 15 minutes de HTV puis 25 minutes de tapis avec une petite accélération : 1km à 15km/h. J'ai de bonnes sensations, mais le mollet toujours douloureux. Mouais mouais mouais...

Samedi, je me lève tout de même à 3h45 et zou c'est parti pour 2 étapes de trail de 35kms entre 2400 et 3500m d'altitude.

1ère journée : ça passe moyen, mais ça passe. Je suis naze, vide de toute énergie. Et j'ai mal au mollet, en particulier pendant toute la 2ème partie essentiellement en descente. J'y vais cool, mais j'en bave. Je me paye même un petit malaise vagal à l'arrivée, suite à l'ingestion d'une bière un peu corsée qui ne fait pas bon ménage avec mes souçis gastriques du jour : presque 2h sans pouvoir me lever.

Résultat : 3h34 et 18è/125, mais il y avait plutôt 31kms que 35. En environ 1500m de D+. Le vainqueur du jour est un ancien marathonien olympique en 2h10, est le 2nd est Karl Egloff le suisso-équatorien, celui-là même qui a battu les records de vitesse de Kilian Jornet sur le Kilimandjaro et l'Aconcagua.

Je passe ma 1ère nuit de plus de 6h de sommeil depuis des semaines... et ça va mieux. 2ème journée : j'y vais encore plus cool, ça se passe à peu près bien, je ne sens presque plus mon mollet. Je termine à un bon rythme, en jouant au pac-man. Résultat : 3h21 et 32è/120, avec environ 31kms et 800m D+.

Classement général : 12è/65 en solo. Mais je suis sutout content d'avoir terminé sans gros bobo ! Et sans me faire dévorer par des chiens.

Semaine 8 : 3 sorties (67kms) = 7h29' endurance. Et c'est tout. Et ma dernière séance de fractionnés datee du 17 février !

à suivre...

Voir les 2 commentaires

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.16 - 347432 visites