KikouBlog de Mathias - Mars 2016
Mathias

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Archives Mars 2016

Entraînement semi, semaine 11/11

Par Mathias - 20-03-2016 18:16:24 - 10 commentaires

Bon ben voilà !

Mon "plan" d'entraînement s'est terminé un peu en eau de boudin, avec les 4 dernières semaines bien légères... trop légères !

Petit récap' :

Semaine 8 : 3 sorties (67kms) = 7h29' endurance.

Semaine 9 : 3 sorties (32.8kms) = 16h16' endurance.

Semaine 10 : 1 sortie (10.0kms) = 36'48" compétition.

Et enfin, semaine 11 sur 11 : 0 (ZERO) sortie, 0 (ZERO) km !

Enfin si, une petite sortie quand même : le semi lui-même, ce dimanche matin !

La faute à une méchante crève qui m'a mis KO presque toute la semaine... et qui m'a fait douter jusqu'au matin du départ, de la pertinence de prendre le départ avec un adducteur qui me fait mal (courbature de type grippe ? Séquelle du 10km du WE dernier ?) et surtout avec une trachée qui me fait mal à chaque inspiration un peu forte.

Un footing de 8min le samedi soir ne me rassure pas vraiment.

Le dimanche matin ça ne va pas trop mal, je vais donc le courir, ce semi. Je m'étais inscrit il y a 2 mois, normal c'était un objectif !!!

Je pars un chouia moins vite que l'an dernier, et ça va assez bien. Adducteur ok. Trachée à peu près ok. Nez qui coule : pas pratique !

Je passe le 10 en 36'23" (contre 36'04" l'an dernier), c'est mieux que ce que j'espérais.

Je baisse quand même le rythme à partir du 11ème, j'ai un peu de mal, je perds du temps sur l'an dernier. Je m'accroche comme je peux aux groupes qui me doublent. Tiens, la 1ère féminine (l'an dernier j'étais resté devant), bigre ça avance ! Je n'essaie même pas de m'accrocher, cette fois. Elle se fait ravitailler en vol par un autre coureur (c'est bof !) mais par contre il ne lui sert pas vraiment de lièvre, pendant un moment c'est elle qui mène le petit groupe, et qui prend le vent. Y'a pas de vent, mais quand même ;-)

Bref revenons à nos moutons : je m'accroche, un peu moins motivé que si je pouvais encore espérer un 1h18, et je me mets à courir en 3'45-3'55 jusqu'au 17ème.

Là c'est un peu dur, 4'06, 4'15 ! Et les 2 derniers en 3'36 et 3'45, ça va.

Je m'enfile 4 flanby (ça va mieux !) et passe un petit moment à papoter avec collègues de boulot, kikoureurs, coureurs de l'ASMSE et autres têtes connues. Et en plus il fait beau : c'est le printemps !

Résultat : 1h19'36", je suis ravi, même si j'ai un petit regret de ne pas avoir été à 100%. Mais à combien ? 90%, 99% ? Va falloir reprendre un dossard pour savoir ! C'est parfait, j'avais déjà décidé de changer mon fusil d'épaule et de viser un petit 2h50 au marathon d'Annecy. Glups. Un marathon c'est quand même le cran du dessus, je n'ai jamais réussi à en terminer un en bon état.

Allez hop au boulot ! Objectif fractionnés, 5 séances par semaine, et 67-68kgs dans un mois !

Voir les 10 commentaires

Entraînement semi, semaine 10/11

Par Mathias - 17-03-2016 13:27:59 - 1 commentaire

Ce billet sera bref !

Sitôt rentré d'Equateur, après 1 journée à StEtienne, je repars en déplacement pro pour le reste de la semaine.

Pas une seule séance de la semaine !

Sauf dimanche... je repère par hasard un 10km pas loin de là où je passe le WE.

Ce sera parfait pour ma "prépa" touriste semi !

J'ai bien retenu la leçon du semi de Saint-Priest : cette fois-ce ce sera 1/2h d'échauffement !

Les sensations ne sont pas mauvaises, je bats même mon record sur la distance (36'48" et 13è/527). Après un mois complet sans vrai entraînement "route", je suis assez content. Mais je sens bien que je suis un cran en-dessous de mon niveau de l'an dernier : fin mars 2015, je passais le km 10 du semi de Feurs en 36'04"...

Semaine 10 : 1 sortie (10.0kms) = 36'48" compétition.

Bon, je suis inscrit au Semi de Feurs depuis 2 mois, je vais donc aller "honorer" mon dossard. Mais je vais transformer ce semi "objectif" en un semi de prépa pour un nouvel objectif : le marathon d'Annecy. Objectif : 2h50 (ouch !).

Mais pour ça il faudra réussir à remettre la machine en route d'ici là !

à suivre...

Voir le commentaire

Entraînement semi, semaine 9/11

Par Mathias - 17-03-2016 13:19:36 - 4 commentaires

La bonne nouvelle, c'est que le mollet ne fait (presque) plus mal.

La 2ème bonne nouvelle, c'est que j'arrive à dégager 3 jours pour faire du sport.

Par contre, on est assez loin d'un entraînement semi-marathon...

En effet, il s'agit plutôt de montagne voire de randonnée.

Evidemment, pas la moindre séance de fractionnés à l'horizon...

Lundi : 2h13 endurance, 10km, montée à 4700m

Mercredi : 2h16 endurance, 9.8km, montée à 4700m

Vendredi : 11h47 endurance, 13km, montée à 6300m.

Oui, je sais, 1km/h c'est pas très rapide et surtout très loin des >16km/h visés sur le semi "objectif" !

Mais... c'était une expérience à vivre. Et, j'ai tout donné. Je suis arrivé au sommet exténué, et complètement liquide à la fin de la balade. Rester 5h au dessus de 6000m, ça use !

Semaine 9 : 3 sorties (32.8kms) = 16h16' endurance. Et c'est tout. Et ma dernière séance de fractionnés date (toujours) du 17 février ! Le plein de globules, certes, mais ma VMA par contre...

à suivre...

Voir les 4 commentaires

Entraînement semi, semaine 8/11

Par Mathias - 12-03-2016 17:54:19 - 2 commentaires

Comment sauver un plan d'entraînement semi avec une contracture au mollet et en déplacement à l'étranger avec beaucoup de boulot ?

Pas facile...

Je commence déjà à galérer dans les aéroports avec mon gros sac, en traînant la patte.

Arrivé à Quito le lundi, je n'ai de toute manière pas de dispo pour faire du sport. Ce n'est peut être pas plus mal, car le mollet est toujours douloureux.

Je suis tout de même assez déçu car je crains de devoir renoncer au trail par étape que j'étais tout content d'avoir repéré ce WE, à Cotacachi au nord de Quito. Il faut que j'évite d'aggraver la blessure et compromettre la sortie alpinisme que j'espère pouvoir organiser la semaine prochaine, et bien sûr le semi "objectif" du 20 mars.

Je me contente donc d'un petit test sur tapis, à l'hôtel, le jeudi soir. 15 minutes de HTV puis 25 minutes de tapis avec une petite accélération : 1km à 15km/h. J'ai de bonnes sensations, mais le mollet toujours douloureux. Mouais mouais mouais...

Samedi, je me lève tout de même à 3h45 et zou c'est parti pour 2 étapes de trail de 35kms entre 2400 et 3500m d'altitude.

1ère journée : ça passe moyen, mais ça passe. Je suis naze, vide de toute énergie. Et j'ai mal au mollet, en particulier pendant toute la 2ème partie essentiellement en descente. J'y vais cool, mais j'en bave. Je me paye même un petit malaise vagal à l'arrivée, suite à l'ingestion d'une bière un peu corsée qui ne fait pas bon ménage avec mes souçis gastriques du jour : presque 2h sans pouvoir me lever.

Résultat : 3h34 et 18è/125, mais il y avait plutôt 31kms que 35. En environ 1500m de D+. Le vainqueur du jour est un ancien marathonien olympique en 2h10, est le 2nd est Karl Egloff le suisso-équatorien, celui-là même qui a battu les records de vitesse de Kilian Jornet sur le Kilimandjaro et l'Aconcagua.

Je passe ma 1ère nuit de plus de 6h de sommeil depuis des semaines... et ça va mieux. 2ème journée : j'y vais encore plus cool, ça se passe à peu près bien, je ne sens presque plus mon mollet. Je termine à un bon rythme, en jouant au pac-man. Résultat : 3h21 et 32è/120, avec environ 31kms et 800m D+.

Classement général : 12è/65 en solo. Mais je suis sutout content d'avoir terminé sans gros bobo ! Et sans me faire dévorer par des chiens.

Semaine 8 : 3 sorties (67kms) = 7h29' endurance. Et c'est tout. Et ma dernière séance de fractionnés datee du 17 février !

à suivre...

Voir les 2 commentaires

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.15 - 340342 visites